Akce

Jury 2014 de la Poésie en liberté

Du 26 au 30 mai 2014

Cette année, j'ai participé au jury du concours international de poésie en langue française, Poésie en liberté. Le jury était composé de lycéens et d'étudiants venant de diverses régions en France et de l'étranger et cette fois présidé par Paul de Brancion, poète français. Les délibérations ont eu lieu au lycée Dorian, au lycée Hélène Boucher et puis au Ministère de l'éducation nationale à Paris.

Ces délibérations étaient divisées en trois étapes. Tout d'abord, on a retenu 5 de 300 poèmes (qui ont été déjà présélectionnés par la Comité de lecture) pour chaque catégorie et par ordre de notre préférence. Cette étape a donc permis de dégager les 10 poèmes pour chaque catégorie. Au cours des délibérations à Paris, chaque poème présélectionné (de la première étape) a été lu et commenté afin de souligner ses qualités et défauts. Ensuite, chacun de nous a établi son palmarès individuel. Et puis, grâce au calcul de tous les points attribués, on a déclaré 1ère, 2ème et 3ème prix.

Comme les membres de l'association nous ont dit: "Le travail du jury est une mission". En plus, cette mission définit le concours, son destin et son futur. Sans les jurés et notamment sans les participants, le concours ne pourrait jamais exister.

La tâche d'un juré ne consiste pas seulement à savoir prendre décision et à se dire si le poème est bien ou mal écrit. En fait, il faut bien essayer de trouver et puis d'apprécier toutes les qualités et même tous les défauts d'un poème afin de comprendre son message qu'elle nous apporte à travers son histoire, ses mots parlants et aussi sa forme poétique.

Pour moi, cette expérience était enrichissante aux plusieurs aspects. Premièrement, j'ai découvert nombreuse possibilités d'utilisation de la langue française, sa richesse et en même temps sa simplicité qui peut parfois créer des poèmes les plus touchants.

Avec la présence des autres 11 jurés dont la perception influencée par leur culture, leur sensibilité pour la langue et surtout la perception générale de la poésie n'était pas toujours la même que la mienne, j'ai pris encore plus la conscience que la poésie est indéfinissable. Elle peut avoir beaucoup d'apparences et de formes différentes qui ne doivent être vraiment poétique au premier coup d'œil. Elle peut parler de n'importe quelle manière.

Malgré tout, la poésie reste une des façons la plus libre pour exprimer nos sentiments à l'aide des mots, des images, des évocations et du rythme. Elle nous transmet des émotions à cause desquelles il est de temps en temps difficile de faire son choix et de voir objectivement la qualité d'un texte.

La participation au jury était sans doute un rencontre avec la poésie et en même temps avec les personnalités différentes qui se sont réunis grâce à la création littéraire au coeur de la ville de Paris.

Et ce qui est sûrement le plus important, c'est le fait que la poésie n'est jamais morte s'il y aurait des gens qui écrivent et même ceux qui sont en capacité d'apprécier la poésie et sa liberté.

Eva Pechová

Lien vers le site du concours

 

 

Musée du gaz

alt

Le 22 avril notre classe de 4.C a visité le musée du gaz à Prague, Michle. On vient de la section bilingue française du lycée Jan Neruda à Prague 1. On a visité le musée du gaz dans le cadre des projets OPPA avec notre professeur de chimie RNDr. Jana Parobková.

Cette visite a été l’aboutissement des projets OPPA qu’on avait déjà mentionné. Ces projets consistent en divisant notre classe en plusieurs parties selon les thèmes chimiques qu’on avait étudiés plus profondément et qu’on avait présentés devant la classe pour partager nos connaissances.

Cela devrait accompagner nos connaissances concernant le propan-butan et le gaz de l’éclairage. On a utilisé le gaz de l’éclairage en République tchèque à partir du 19esiecle. On le fabriquait à l’aide du bois et du carbon. Il a été utilisé pour éclaircir les maisons et les usines.

La première usine a gaz a été fondée le 15 septembre 1847 a Prague-Karlín. Le gaz a été utilisé dans les lampes des rues, dans les bâtiments publics et dans les magasins.

On aimerait remercier d’abord au musée du gaz qu’il nous a permis de visiter cette exposition car cela nous a aidé de mieux comprendre les cours de chimie. Ensuite on voudrait remercier a la guide de nous avoir bien expliqué le développement de l’industrie gazière de notre république.

Barbora Novotná a Kristina Blaháková, 4.C

 

Závěrečné představení česko-francouzské sekce

Srdečně zveme všechny studenty a jejich rodiče, absolventy a učitele GJN na Závěrečné představení studentů česko-francouzské sekce, které se uskuteční ve čtvrtek 26.6. od 17 hodin v Divadle Komedie, Jungmannova 1, Praha 1.

 

POZVÁNKA

 

 

 

 

 

Pozvánka na divadelní představení ve francouzském jazyce

Čtvrtek 29. května 2014, aula GJN

 

Invitation aux rencontres théâtrales au lycée Jan Neruda

Jeudi le 29 mai 2014, aula

 

Program/Au programme :

13h30 Morceaux choisis suivis des Fables de La Fontaine revues et corrigées (Lycée slave d’Olomouc)

14h30 Amours (Lycée français de Prague)

15h15 Trop tard, inspiré par En attendant Godot de S. Beckett (Lycée na Zatlance de Prague)

16h00 Le tigre de Tracy, d’après la nouvelle de W. Saroyan (Lycée Jan Neruda de Prague)

Srdečně zveme všechny zájemce!

 

 

Attachments:
FilePopisFile size
Download this file (Invitation.doc)Invitation.doc 38 Kb
 
<< Začátek < Předchozí 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Další > Konec >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL